Type to search

News FR

[Chronique] Heal Heaven – The Traveler and His Sensitive Soul

Share

Après des mois d’absence, voici le retour des chroniques sur GuitareTV. Et pour ce retour voici un album, une nouvelle fois dans un genre metal avec le groupe Heal Heaven, qui naquit en 2011, du coté de Auxerre, pour finalement fournir un album en 2014.

Le style, de l’album, en lui même est très difficile à définir. D’ailleurs on trouve sur leur page Facebook, en première ligne « A la croisée d’un projet rock et d’un projet typé métal »

En fait c’est ça, c’est un carrefour de styles certes du coté rock de la force. Selon les morceaux, on est dans un univers, puis on switch sur autre chose. Quelque chose de différent qui garde son âme. Ca peut être déstabilisant, mais pas déplaisant.

L’album reprend les 5 morceaux de l’EP sorti en 2012, et ajoute 7 nouvelles pistes, le tout entièrement fait à la maison. Et d’ailleurs pour du Home Studio le son est plutôt sympa, il faut avouer (avec les centaines de Cds que j’écoute, j’ai entendu moins bon son avec des albums studios).

The Traveler And His Sensitive Soul ouvre sur Terrified. Et je dois avouer que j’ai eu peur. Ce morceau est pour moi le moins bon de l’album, finalement très peu représentatif de ce qui est fait après. Je ne sais même pas quoi en dire. Je ne dis pas que le morceau est mauvais, mais il n’est pas folichon dirons nous. D’ailleurs quand je réécoute l’album je commence directement par la piste 2.

Justement la piste 2, Light on the world est juste génial. Il a tout ce qui se fait de mieux chez Heal Heaven ! La parfaite croisée des styles que j’évoquais. Entre les guitares, les variations de chant, l’arrangement. Justement parlons d’arrangement ; je ne l’ai pas dit plus haut, mais Heal Heaven a 3 guitaristes en son sein. Alors forcément pour éviter la bouillie sonore il fallait faire les choses correctement et le groupe a réussi à faire en sorte que le tout soit cohérent, et pour ça je dis bravo.

Je parlerais encore d’un morceau important à mon sens de cet album, c’est Heavy Rain. Ce morceau est LA représentation presque parfaite de l’album et il deviendrait parfaitement logique qu’il y ait un clip à mon sens. Pour le coup c’est ce morceau que j’aurai mis en ouverture, mais il est bien là où il est aussi.

Le point négatif global de cet album reste, je pense, le sous mixage de la voix sur plus ou moins l’ensemble de l’opus. Bien que les performances de François sont plus que correctes (vocalement parlant, d’un point de vu guitaristique je n’ai rien à dire). Serai ce manque d’assurance ? Je ne sais pas. Dans tous les cas j’attends une prochaine galette, avec un peu d’impatience.

Sans avoir eu un véritable coup de cœur dans l’album je retiendrai Heavy Rain, Ashes et Speed, pour leur univers très différents, et la façon dont ils sont amenés, et conduits.

J’espère que Heal Heaven continuera sur ce chemin, qui n’est que le commencement d’une grande aventure, c’est certain.

Tags

You Might also Like