Type to search

News FR

[Chronique] Lessen – A Redemptive Decay

Share

Après un premier EP sorti debut 2013, Lessen franchit l’étape supérieure avec un tout nouvel album : « A Redemptive Decay ». L’histoire du groupe remonte à peu, puisqu’il a été formé en 2012 par cinq montpelliérains, Audrey à la batterie, Lambert au chant, Thomas à la basse et Cyril et Fabrice à la guitare, tous désirant se jeter dans la vague du post-hardcore avec une certaine envie de se démarquer de leurs confrères. Un défi qui semblait difficile à réaliser, et pourtant …

« A Redemptive Decay » se compose de 9 titres et s’ouvre avec « Promised Oblivion » qui nous plonge directement dans les abysses de cet opus. Ce titre bourré d’intensité et d’agressivité a le mérite de nous mettre dans l’ambiance dès les premières notes, et ce, pendant 6’16, rien que ça. Le second titre, « Inner Ocean », paraitrait presque banal à la suite, avec des sonorités plus récentes, mais pas désagréables pour autant. Lambert nous sert un chant puissant à toute épreuve tout en restant dans l’atmosphère générale : glaciale. Le groupe ne fait pas que du post-hardcore puisqu’il mélange également les genres avec les titres « I’ll Be Found » et « Witness », porteurs de sonorités plus métalliques.

Le son de Lessen est puissant et brutal, ses 5 membres n’y vont pas de main morte et tant mieux, car c’est ce qu’on attend principalement d’un bon album de post-hardcore. Les montpelliérains ont relevé le défi, ils se démarquent en offrant un album prometteur d’une très bonne maturité artistique et capable de tenir l’auditeur en haleine, c’est sûrement le début de nombreux projets pour eux, on l’espère !

Retrouvez les sur leur page Facebook en cliquant ici.

Tania G.

Tags