Type to search

News FR

Gary Moore retrouvé mort en Espagne le dimanche 6 février 2011

Share

Le guitariste éminemment connu s’est fait la malle durant son sommeil, à 58 ans, dans un hôtel d’Estepona, près de Malaga, où il passait des vacances. Comme quoi, ne rien faire peut nuire gravement à la santé…

Né le 4 avril 1952 à Belfast (Irlande du Nord), il débute une carrière internationale au début des années 70s. Alternant des albums solo et des participations au sein de plusieurs groupes, comme Colosseum II, Bruce-Baker-Moore et, le plus notable, Thin Lizzy entre 1974 et 1983, sa musique majoritairement apparentée au hard-rock est directement issue du blues et comprend des incursions vers le jazz-fusion. Depuis les années 90s, il se consacre plus particulièrement au blues-rock. Parmi ses compositions solo, réparties sur plus d’une vingtaine d’albums, les plus connues sont Parisienne Walkways, Over the hills and far away, Empty rooms et Still got the blues. Compagnon de route du bassiste-chanteur Phil Lynott dès 1969 (le créateur de Thin Lizzy) mort de trop de dopes en 1986, Gary Moore est présenté comme un type sain et robuste. Le grand réflexe d’attribuer le décès prématuré d’un musicien à l’abus de drogue ne paraît donc pas s’appliquer en ce cas, bien que le Stairway to Heaven cher à Led Zep ne soit jamais très loin. L’autopsie qui est en cours devrait déterminer ce qui a poussé Gary Moore à rejoindre subitement son vieux complice bassiste.

par Alain Brouste

Tags

You Might also Like