Type to search

News FR

Patrick Rondat, un nouvel album avec Hervé N’Kaoua

Share

Connu pour avoir déjà sorti cinq albums instrumentaux et un live, Patrick Rondat est un guitariste aux multiples talents. Etiqueté « hard rock », il a également accompagné Jean-Michel Jarre sur scène comme en studio, contribué à différents groupes ainsi qu’à la tournée G3 (avec Joe Satriani) et participé aux Monsters Of Rock (avec AC/DC et Metallica).

L’homme n’a jamais caché sa passion pour la musique classique. En effet, personne n’a oublié « Vivaldi Tribute » soit sa superbe version électrique du Presto de l’été extrait des fameuses Quatre Saisons, qu’il a enregistré sur disque et interprété à de nombreuses reprises lors des spectacles de Jean-Michel Jarre. Plus récemment, on se souvient de « Partita n°1 en Si mineur pour violon solo », une œuvre de Jean Sébastien Bach, qui figure sur l’album « An Ephemeral World ».

Il était donc presque évident que la course de ses doigts sur le manche de son Ibanez vienne un jour à la rencontre des touches noires et blanches d’un Steinway.

C’est en faisant la connaissance du musicien Hervé N’Kaoua que ce projet d’unir guitare électrique et piano acoustique pour des interprétations de thèmes classiques a enfin pris forme.

Pianiste accompli, Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Hervé N’Kaoua développe depuis plusieurs années maintenant une brillante carrière internationale de soliste et de concertiste, sans oublier celle de professeur. C’est avec ce partenaire doté d’un impressionnant curriculum vitae (voir ci-joint) que Rondat a minutieusement sélectionné les oeuvres qui composent ce disque. Tirés des répertoires de Beethoven, Fauré (sonates), Kreisler (prélude et allegro), Vivaldi (l’Hiver des 4 saisons), Mozart (l’ouverture des Noces de Figaro), ces pièces, initialement écrites pour piano et violon, ont simplement été enregistrées « live » et en duo. Pas question ici de versions symphoniques alourdies par des arrangements pompeux. La musique est livrée à l’état pur, les six cordes de la guitare ont juste pris la place de celles du violon.

Un exercice unique et une approche inédite qui font voler en éclats les frontières que certains avaient pu dresser entre deux univers musicaux, à priori, si différents…

Contacts promo :

Olivier Garnier, tel :+ 33 (0)6 80 87 87 40 – email : replicarecords@aol.com
Roger Wessier, tel : + 33 (0)6 09 17 98 82 – email : replicarecords2@wanadoo.fr

Tags