Type to search

News FR

[Chronique] Cour Supreme – #2

Share

Cour Supreme, c’est des grosses guitares, de la spontanéité et de la fraîcheur, tout ça réuni dans un deuxième album très prometteur.

L’histoire (re)commence en 2008 au Salon de la Musique à Paris : Gilles Chevalier et Judge Fredd décident de remonter un groupe après avoir joué ensemble dans Studs et parmi les Chaises pendant près de dix-sept ans.

Leur passion commune, c’est la musique, mais surtout celle des 70’s, ils se promettent alors de garder cet esprit sur ce nouveau projet.

Le résultat ? Une complicité toujours bien présente, et la naissance de Cour Supreme. S’ajoute au groupe Jean-Marc Palma, doté de cordes puissantes, autant de par sa voix que sur sa basse. Membre de Fool Moon, il a beaucoup de shows a son actif et a lui aussi baigné depuis tout jeune dans le rock des 70’s.

Après un répertoire essentiellement composé de covers (AC/DC, Steppenwolf, ZZ Top, Ted Nugent, CCR, Johnny Winter …) , le trio francilien décide de s’imposer avec un rock sans prétention, suintant de passion et de refrains virils.

Le premier titre “We’re Back”, annonce la couleur, un son qui groove, des rythmiques carrées et un chant en anglais presque parfait.

On se languit pendant le presque country “Magic Come”, on plonge dans un rock bien sudiste sur Running On The Highway (réenregistré pour l’occasion ) et on se délecte sur un Boogie Rock très British avec “Nothing To Loose”.

Au final, c’est un très bon retour pour Cour Supreme avec ce second opus qui maintient l’identité musicale du trio sans pour autant promettre quelque chose de novateur. On se laisse porter par une déferlante de rock bien gras et des titres qui restent en tête, à consommer sans modération.

Cour Supreme ont un bel avenir devant eux et c’est tout ce qu’on leur souhaite !

Tania G.

Tags

You Might also Like