Type to search

News FR

Les Paul, guitariste et inventeur, nous a quitté

Share

Le guitariste virtuose américain s’est éteint jeudi à 94 ans, à White Plains, dans l’Etat de New York

Les Paul a succombé “à la suite de complications d’une pneumonie sévère”, a indiqué la compagnie Gibson Guitars, qui fabrique les guitares qui portent son nom.

Musicien à l’esprit très novateur, il fut un pionnier en matière de conception des guitares électriques, mais aussi dans le domaine de l’enregistrement de la musique.

Avant de se mettre à façonner des guitares, Les Paul, de son vrai nom Lester William Polsfuss, fut d’abord un pur virtuose de la six cordes.

Musicien à succès…
Né le 9 juin 1915 à Waukesha (Wisconsin), il joue et enregistre du jazz, de la musique “hillbilly” (country) et du blues dès les années 1930, notamment à la radio. Avec son style mêlant jazz, swing et airs folkloriques américains, il n’a qu’une trentaine d’années quand il accompagne sur scène Nat King Cole ou Louis Armstrong. Les Paul se produit aussi, régulièrement, avec Bing Crosby, un “crooner” légendaire outre Atlantique qui connut son heure de gloire avant la Seconde Guerre mondiale. Leur tube “It’s been a long, long time” atteint la première place des ventes de disques en 1945 avec plus d’un million d’exemplaires vendus. Dans le même temps, avec sa femme Mary Ford (disparue en 1977), Les Paul forme un duo qui enregistre plusieurs disques à succès dans les années 1940 et 1950, dont “Mockin’ Bird Hill” et “How High the Moon”.

… et inventeur de génie
En plus de ses succès artistiques, Les Paul, bricoleur passionné, s’illustre dans les domaines de l’enregistrement de musique et de l’accoustique. En 1952, la firme Gibson commence à fabriquer la fameuse guitare “Les Paul”, dont l’innovation consiste à être munie d’un “corps plein” (“Solidbody”), par opposition aux guitares électriques de l’époque dont la partie centrale est faite d’un morceau de bois creux. Les Paul en a conçu le premier modèle dès 1941. Ce type de structure a pour vocation de supprimer les effets de larsen produits par les micros fixés directement sur la caisse de résonance des instruments. Bientôt, la Gibson “Les Paul” s’impose comme un modèle de guitare électrique très prisé, du blues au jazz puis au rock.

En outre, les musiciens contemporains -de rock principalement- doivent à Les Paul le magnétophone multipiste. Jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les musiciens devaient enregistrer leurs morceaux ensemble, dans les conditions du direct. Le magnétophone de Les Paul permet à chaque musicien d’enregistrer sa partie, puis de mixer le tout sur une seule et même piste.

Avec les années, malgré des problèmes d’arthrite et d’audition, Les Paul – France 2l’instrumentiste-chercheur demeure un infatigable musicien, continuant à se produire dans un club de jazz new-yorkais au-delà de 90 ans.

Les Paul avait trois fils, une fille et plusieurs petits-enfants et arrière-petits-enfants.

D’après la compagnie Gibson Guitars, le musicien-pionnier s’est éteint à l’hôpital de White Plains “entouré de sa famille et de ceux qu’il aimait”. Son avocat Michael Braunstein a précisé auprès de l’agence Reuters que Les Paul avait fait plusieurs séjours à l’hôpital ces deux derniers mois et luttait contre plusieurs pathologies.

sources France2, photos http://www.lespaulonline.com

Tags