LOADING

Type to search

News FR

[Chronique] Manu Livertout – That’s The Way It Is

Share

Et encore un shredder, et français encore pour bien suivre Stephan, mais dans un monde complètement différent. – J’en aurai écouté des gammes ! –

L’album commence fort. C’est un album bien plus accessible que celui précédemment chroniqué, plus rock’n’roll mais pas moins technique.

Et c’est ce dont j’avais peur, du trop plein de technique. Mais non, l’album est bien dosé, et à ma grande surprise il alterne entre morceaux chantés et morceaux instrumentaux.

Rock Anthem ouvre le bal avec brio, c’est rock, c’est punchy, c’est technique. J’ai accroché dés le départ. On est dans une ambiance bien groovy, de quoi te faire bouger la tête, tu vois ?

S’en suit un morceau avec l’arrivée d’une voix. Et ça sonne ! L’émotion a le temps de passer, la guitare de Manu n’est pas mise en arrière pour autant. C’est dosé sans laisser personne sur la touche.

Les morceaux s’enchainent comme il faut, avec un rythme bien choisi. Tantôt joyeux, tantôt énervé, ponctué de belles émotions.

That’s The Way It Is, sans révolutionner le genre, amène son grain de sel dans le paysage des guitaristes –virtuoses ; techniciens ; appelez les comme vous voulez- français. Une réussite globale, qui fait penser sur certain passage à un Satriani énervé.

Si je dois retenir 3 morceaux sur cet album, ce sont sans nul doute, Rock Anthem pour sa position bien choisie en ouverture, Blue Side (les morceaux en 6/8 ça me plait toujours) et Apocalypse chacun apportant son lot de bonnes choses.

Rock Anthem est un album que je recommande à tous les amateurs de guitare et de shred, en revanche si votre Rockstar est Barbara (avec tout le respect que je lui porte) passez votre chemin !

Florian DESAMI

Tags:

You Might also Like